Skip to content

EDITO:«Ramenez la paix à RFI Monsieur Pouzilhac»

13 octobre 2009

Par Giovanni Lombardo pour www.rfiengreve.info

Chères lectrices, chers lecteurs l’editorial que vous êtes en train de lire peut-être à ecouter est adressé à tous ceux qui suivent depuis le mois de mai la lutte des salariés de RFI ici sur RFIENGREVE.INFO.Un edito spécial « une fois n’est pas coutume » voué soit à Monsieur Alain de Pouzilhac,PDG de RFI Radio France Internationale et de l’AEF (Audiovisuel exterieur de la France),la societé qui coiffe RFI,France 24,Monte Carlo Doualiya et TV5Monde soit aux salariés de RFI en grève depuis le 12 mai dernier contre un plan social qui prévoit la suppression de 206 postes sur 945.
 
J’e m’appelle Giovanni Lombardo  je suis le responsable de RFIENGREVE.INFO mais en premier lieu je suis un humble auditeur fidele de RFI,je ecoute RFI depuis 1997 a cette epoque-la je avais 15 ans et apres 12 ans mon attachement à « la radio mondiale » ne cesse de grandir.

C’est dans le mois de juin de l’annee 1997 que j’ai découvert cette radio exceptionelle,sans exagerer je pense que RFI a changé ma vie en positif,c’est grâce à RFI que aujourd’hui je suis capable de parler en français,depuis 1998 j’ai commencé à parler avec beaucoup de journalistes de cette magnifique radio,je me souviens de avoir parlé avec Johanne Sutton quelques mois seulement avant sa mort terrible et tragique en Afghanistan,avoir vécu avec tristesse la mort de Jean Diatta,David Ndachi Tagne en 2006,je me souviens de mes larmes apres la disparition de l’ancien directeur des programmes de RFI Jean-François Acker,de Jean Helene assassinée à Abidjan en Cote d’Ivoire mais aussi de Boris Florenceau.

Pendant des années ici meme en Italie pays où la presse est relativement libre RFI a ète et continue à etre la source indispensable pour connaitre et comprendre le monde,je me souviens de me reveiller chaque matin avec par exemple les editoriaux sur la politique internationale de Jacques Rozenblum,editoriaux que à fin des années 90 ont été supprimées malheureusement en raison des propos jugés par la direction de l’epoque gauchistes et pas tres alaise avec la politique internationale de la France,de la matinale de Raphael Reynes et de Isabelle Jammot,je me souviens aussi d’un rendez-vous instauré par Gilles Scheneider directeur de l’info de RFI en 1998 aprés la difficile epoque de Anne Toulouse:le journal du Moyen Orient,un rendez-vous que chaque jour je ne ratais pas et que a été supprimée il y a seulement quelques mois.Mon regard tourne aussi aux conditions difficiles pour ecouter RFI en Italie,pendant 10 ans j’ai écouté RFI seulement en ondes courtes et pour moi le moment difficile était chaque nuit après minuit car les emission en courtes cessaient pour reprendre à 4 heures en Temps universel,entre guillemets est grâce à RFI que j’ai découvert le « Temps Universel »,aprés finalment en 2001 j ai acheté  un poste de radio Worldspace avec mes économies.

Apres 12 ans heuresement RFI fait partie encore de ma vie,d’une certaine façon RADIO FRANCE INTERNATIONALE a sa place dans une partie indispensable de mon coeur.En 2007 l’arrivée de Nicolas Sarkozy à l’Elysée me donne un mauvais présage pour le futur de RADIO FRANCE INTERNATIONALE,aprés la présidence de Antoine Antoine Schwartz c’est le moment de Alain de Pouzilhac déjà PDG et « Père fondateur » en 2006 de France24,sa nomination neanmois me donne de l’espoir,ses premiers entretiens avec Frédéric RIVIERE et Nathalie Amar sur le développement de RFI me donnent de la confiance et un calme relatif.

La calmie dure peu:

  • l’éviction de Richard Labévière coupable seulement d’avoir interviewé le Président syrien, Bachar al-Assad mais en réalité « coupable seulement » d’être mariée avec un femme que entretient des mauvaises relations avec Bernard Kouckner,ministre des Affaires étrangères
  • la mise en place en janvier 2009 de la nouvelle grille de programmes de RFI qui reduit les rendez-vous d’informations avec la fin du format « TOUT ACTU » mis en place par Jean paul Cluzel en 1996 avec un journal à chaque demi-heure,la nouvelle grille rend RFI une antenne un peu plus repetitive avec de longues plages musicales et donc plus pauvre en journaux pour rendre RFI selon les mots de C.Ockrent « Moins anxiogene ».
  • en fin le très célèbre et controversé Plan Social annoncé Jeudi 15 Janvier 2009 par la direction qui prevoit la suppression de 206 postes, sur les environ 1000 que compte la radio,cent postes de journalistes et 106 postes de personnels techniques et administratifs,soit le cinquième des effectifs est la goutte d’eau qui fait débordé le vase dans ma tête.

C’est en tout debut du mois de Mai que finalment je me suis dit:« Giovanni,le temps est venu pour défendre personnellement ta radio ». En exploitant mes compétences en tant que webmaster je décide de lancer un site internet pour defendre RADIO FRANCE INTERNATIONALE et ses salariés.

Au début du mois de mai se déroule le lancement de RFIENGREVE.INFO:un site internet que devait être éphémère,jamais je pouvait imaginer que le mouvement de grève des salariés de RFI entamé le 12 mai allait devenir « le plus long dans l’audiovisuel en France depuis qu’il existe »

Les jours passent et se ressemblent,l’impasse continue,la grève à RFI persiste;le mépris et l’arrogance de la direction aussi,resteront célèbres les propos de Christine Ockrent numéro 2 de RFI et femme du ministre des Affaires étrangères envers les salariés:« Comment va radio tam-tam ? », »RFI, c’est une morgue dont les cadavres ne veulent pas quitter leurs tiroirs »;les propos de Geneviève Goetzinger,Directrice déléguée de RFI et donc numéro 3 de RFI le 28 septembre dernier aprés le verdict de Cour d’appel de Paris qui estime que le plan social de RFI est entaché d’irrégularités et voilà ce coup d’éclat de Mme Goetzinger sur les modifications au plan social de RFI :«Cette modification, c’est juste un coup de Tipex»,repond elle interrogée par Libération.

Aprés le numéro 2 et le numéro 3 personne ne pouvait imaginer que le dernier mépris en date et la dernière arrogance serait venu par le numéro 1 de RFI Alain de Pouzilhac,un lecteur (peut-etre une lectrice) bien informé nous a  communiqué le 3 octobre par le biais de notre boite electronique interactive disponibile sur notre site que le 17 septembre lors de la soirée des 25 ans de TV5 Monde « Claude Sérillon,journaliste, lors de son discours, a salué la lutte des confrères de RFI contre le plan social. Pouzilhac qui y assistait en tant que PDG de l’AEF, dont fait partie TV5 a reproché ensuite à Claude Sérillon d’avoir parlé en ces termes de RFI. Il a qualifié les salariés de cons et les syndicats de soviétiques! ».La redaction de RFIENGREVE.INFO en absence de témoignages il a d’abord choisi de ne pas publier l’information sur le site internet mais de façon strictement confidentielle de relayer le 4 octobre l’essentiel de la nouvelle sur Twitter,le 8 octobre avec un communiqué l’intersyndicale de RFI (SNJ,FO,CGT) demande à Alain de Pouzilhac, PDG de l’Audiovisuel Extérieur Français de démentir les propos qui lui ont prêtés, ou de démissionner.
 
Apres que la nouvelle a ete reprise soit par JDD.FR soit par le site Arret sur l’image   c’est vraiment un tremblement de terre qui c’est déclenché autour de RFIENGREVE.INFO avec harcèlement, menaces et intimidation.

Est ce qu’ils sont vrais les phrases de Alain de Pouzilhac envers les salariés de RFI?

Trop de détails, trop de coïncidences nous fait réfléchir que  cette information est loin d’être « un’intox ».Quoi qu’il en soit nous pensons que le temps est venu pour vous Monsieur Alain de Pouzilhac de ramener la paix chez RFI,une enteprise dechiré par des rivalités et règlements de comptes,mais RFI Monsieur Pouzilhac RFI est un outil fabuleux pour l’Audiovisuel Exterieur de la France qui vous dirigez,voir meme le fer de lance de l’AEF avec ses journalistes,ses techniciens,une radio avec une compétence sans égale.Monsieur Alain de Pouzilhac est necessaire pas ringardiser,mépriser RFI mais au contraire la conserver et la développer avec France24,MonteCarlo Doualiya et TV5 Monde pour avoir un puissant Audiovisuel exterieur de la France,sans doute RFI est affectée par beaucoup de problemes mais pour resoudre ses soucis est necessaire serenité,paix,dialogue social,une présence régulière sur le terrain de la radio,est necessaire plus que jamais aimer l’enteprise et ses salariés,creer un climat de confiance mutuelle et de collaboration reciproque entreles différentes sociétés de l’AEF,cherchez avec tous les moyens possibles d’ouvrir une table de dialogue avec les salariés,encourager au maximum les départs volontaires et limiter les licenciements secs

Apres c’est l’histoire que vous jugera Monsieur Pouzilhac.

Je renoue l’appui de RFIENGREVE.INFO aux salariés de RFI RADIO FRANCE INTERNATIONALE,apres 9 mois de lutte vous etes écoeurés mais toujours combatifs dignes et résolus,une fois de plus je réitère mon soutien inconditionnel,ma profonde sympathie,mon engagement désintéressé mais en même temps je vous appelle à la retenue,à adopter le pragmatisme et à rejeter une certaine politique jusque-boutiste.Je vous incite à collaborer de façon plus étroite avec vos confrères de France24,MonteCarlo Doualiya et TV5Monde pour «construire d’en bas un audiovisuel exterieur de la France capable de rivaliser avec vos concurrents de BBC,VoA,Deutsche Welle.Mon chers amis de RFI est necessaire reconnaître ansi que le scénario dans laquelle vous travaillez désormais a profondément changé soit pour des raisons politiques,soit pour différentes causes liés à la technologie.

RAISONS POLITIQUES:La géopolitique mondiale et française a fortement changé,ces modifications ont amené les grands opérateurs internationaux (BBC,VOA,DEUTSCHE WELLE) à reconsidérer leur rayonnement et remettre en cause leurs auditeurs ciblée.Par contre je conteste le choix de la direction d’avoir supprimé le 5 mars dernier les emission en langues etrangers en ondes moyennes sur Paris et la diminution des emission en ondes courtes en Persan,Russe et Mandarin:pays comme la Chine,l’Iran et la Russie ou la liberté de la presse est bafouée ou l’accès à Internet est verrouillé,donc émettre seulement sur Internet en Persan,Russe et Mandarin sans proposer les memes emission en ondes courtes est quasiment inutile,par ailleurs dans cette partie du monde (sauf en Chine) la presence d’Internet est limité et en Chine ou le marché de l’Internet est plen explosion l’access à RFI.fr est le plus souvent bloquée.
 
DIFFERENTES CAUSES LIES A’ LA TECNOLOGIE:La façon d’ecouter la radio a profondément évolué,avec le numerique desormais l’auditeur n’est plus passif mais est desormais capable de choisir les contenus à ecouter voir à télécharger,la radio est capable de vivre grâce à internet une deuxième jeunesse,aujourd’hui est possibile heuresement une ecoute à la carte,pour vous faire mieux comprendre desormais avec le numerique nous sommes libres de composer  » Notre RFI personnalisée » en plus avec la RNT ( Radio Numerique Terrestre) qui sera prochainment disponible à Nice,Marseille et Paris et bientot partout en France RFI sera capable de proposer des contenus numeriques et multimedia et peut-etre proposer à coté du service monde/afrique en langue française aussi les emission en langues etrangers.Par contre je suis farouchement opposé à la fermeture des filiales de RFI à l’étranger comme  RFIBeta qui emet à Belgrad en Serbie  et dirigé par Dominique Thierry,ancient correspondant de RFI aupres de l’Otan à Brussels et de RFI Sofia qui est la filiale historique de RFI en Bulgarie et l’une des plus rentables pour « la radio mondiale ».

Concernant RFIENGREVE.INFO,malgré les nombreuses tentatives d’intimidation je persiste et signe dans mon travail car RFI pour les raisons que j’ai expliqué au début est trop important pour moi.Je suis fier et heureux que depuis son lancement RFIENGREVE.INFO a atteint environ 100.000 contacts et environ 1.000 lecteurs réguliers aux quatre coins du monde ,notre compte Twitter enregistre desormais 676 inscrit:journalistes,hommes politiques,salariés de RFI et simples auditeurs.

Chères lectrices, chers lecteurs,la lutte pour defendre et donner la voix aux salariés de RFI continue car desormais leur lutte est devenue ma lutte.

Enfin je suis un homme sincère, un humble auditeur de RFI , un homme honnête mais surtout libre que n’aime pas ni  les  mensonges ni les trahison.

Je termine ce long edito avec une citation:

« La seule façon d’apprendre, c’est de contester. C’est aussi la seule façon de devenir un homme. Un homme n’est rien s’il n’est pas contestant. Mais il doit aussi être fidèle à quelque chose. Un intellectuel, pour moi, c’est cela : c’est quelqu’un qui est fidèle à un ensemble politique et social mais qui ne cesse de le contester….. S’il y a fidélité sans contestation, ça ne va pas ; on n’est plus un homme libre. »

Jean-Paul Sartre

Publicités
One Comment leave one →
  1. Elias permalink
    20 octobre 2009 15 h 11 mi

    Bravo pour cet édito qui est une bonne analyse de la situation de RFI. La citation en conclusion est excellente.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :