Skip to content

Le gouvernement valide les choix stratégiques de la direction de l’Audiovisuel Exterieur de la France et de RFI

9 septembre 2009

Par Giovanni Lombardo

Aujourd’hui c’est déroulé le le Conseil des ministres parmi les sujets abordés:l’audiovisuel extérieur de la France et le plan social à RFI.Malgrè la lutte des salariés,les nombreux appels à la médiation le gouvernement semble bien vouloir valider les choix stratégiques de la direction de la société Holding Audiovisuel Exterieur de la France et de RFI soit sur le plan social soit sur le plan de développement et les synergies entre RFI,France24,MonteCarlo Doualiya et TV5 MONDE.

Le ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, a présenté une communication relative à l’audiovisuel extérieur de la France.

Décidée à l’été 2007 par le président de la République, Nicolas Sarkozy, la réforme de l’audiovisuel extérieur a pour objectifs d’améliorer la cohérence de la politique audiovisuelle extérieure de la France, la lisibilité de ses orientations stratégiques et l’efficacité de chacun de ses opérateurs.

La mise en œuvre de cette réforme a d’ores et déjà connu des étapes importantes :

-la constitution du groupe audiovisuel extérieur de la France autour d’une société holding, dénommée Audiovisuel Extérieur de la France (AEF), est aujourd’hui achevée : la holding détient 100 % de Radio France Internationale (RFI)  et France 24, ainsi que 49 % de TV5 Monde ;

­- la loi du 5 mars 2009 relative à la communication audiovisuelle et au nouveau service public de la télévision a tiré les conséquences de cette réforme en faisant d’AEF la société nationale de programme chargée de l’audiovisuel extérieur de la France dont la gouvernance est déterminée par la loi du 30 septembre 1986 à l’instar de celle de France Télévisions et de Radio France. A ce titre, AEF et ses filiales chargées de  missions de service public seront soumises à des obligations définies par un cahier des charges fixé par décret. La négociation d’un contrat d’objectifs et de moyens avec l’État est en cours.

Par ailleurs, les dirigeants de l’audiovisuel extérieur ont déjà engagé d’importants chantiers.

Le projet de plan global de modernisation de RFI, actuellement soumis à la consultation des salariés de la société, devra permettre de redresser la situation financière critique de RFI. Cette réforme est indispensable à la survie de la société et ne peut plus être différée.

Une redynamisation des antennes du groupe a également été amorcée en mettant notamment l’accent sur le développement des nouvelles technologies. Le gouvernement a manifesté son soutien à cet élan en préemptant des fréquences pour la diffusion de RFI en radio numérique terrestre à Paris, Marseille et Nice.

Enfin, des synergies entre les différentes entités se mettent en place, tant au niveau des programmes qu’en ce qui concerne les fonctions supports.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :